Pourquoi le fer à cheval porte bonheur ?

Pourquoi le fer à cheval porte bonheur

Vous le savez probablement, mais le fer à cheval est très réputé pour porter chance à celui qui le détient. En effet, on dit qu’il amènerait le bonheur, l’argent et le succès à tous ses détenteurs. Mais d’où vient donc cette croyance ? Pourquoi le fer à cheval porte bonheur ?

Origines du fer à cheval : pourquoi porte-t-il bonheur ?

C’est à l’époque de la Grèce Antique, que les “fers” font leur apparition. Il s’agissait en réalité plutôt d’une chaussure pour cheval que d’un fer à cheval. On appelait ceci “l’embatai“. C’était une sandale en cuir qui se fixait sous les sabots du cheval pour les protéger des terrains abrasifs.
S’en suit de nombreuses améliorations au fil des époques.

La légende de Néron

C’est au début du Moyen-Age, que les fers à cheval, comme on les connait, furent leur apparition en Europe Occidentale et que toutes les croyances autour d’eux sont nées. En effet, leur utilité première était de protéger les sabots des équidés contre l’usure. Le métal des fers étaient très précieux à cette époque. Cependant, les méthodes de pose n’étaient pas totalement au point, ce qui amena quelques fois à un déferrage des chevaux. Heureux ont été les paysans qui tombaient par hasard sur des fers égarés et qui ont pu les vendre au forgeron de leur village et en dégotter une belle somme d’argent !

Une légende raconte que l’empereur romain, Néron, décida de poser à ses chevaux des fers en or dans la volonté de montrer sa richesse. C’est alors qu’un paysan qui passait sur son chemin, tomba sur le fer en or et pu le revendre à un prix inestimable qui lui permis de vivre confortablement jusqu’à la fin de sa vie.

La légende de Dunstan

Une autre légende autour du fer à cheval concerne un maréchal-ferrant en Angleterre, du nom de Dunstan. On raconte qu’un beau jour, il reçu la visite d’un homme peu ordinaire. Celui-ci souhaitez se faire poser des fers sous les pieds. Cependant, au moment de dévoiler ces derniers, Dunstan découvrit des pieds de bouc et non d’humain. Futé, le forgeron comprit qu’il avait affaire à Satan. Il lui expliqua que pour la pose des fers, il devait l’attacher au mur, comme il avait l’habitude de le faire avec ses chevaux. Ne voyant rien venir, l’homme s’exécute et la pose des fers débute. L’individu ressentit une douleur si forte, qu’il supplia le futur archevêque de le relâcher. En échange de sa liberté, Dunstan lui fit promettre de ne plus jamais s’approcher d’un fer à cheval ou même d’une maison qui en est surmontée.

Craquez pour notre collier fer à cheval Chance. Un bijou plein de bonne intention.

Fer à cheval porte-bonheur

Le fer à cheval porte-bonheur : les différentes significations

Le fer à cheval apporte chance et fortune

Si vous vous êtes intéressés de près aux légendes énoncées juste au-dessus, vous avez sans doute compris qu’elles sont à l’origine des croyances construites autour du fer à cheval. En effet, la signification la plus connue est selon laquelle le fer à cheval amène chance et fortune. Effectivement, cette idée fait référence aux paysans qui ont été extrêmement chanceux de trouver un fer perdu et d’en tirer très gros profit. Tomber sur un fer à cheval était alors semblable à une rentrée d’argent. Depuis cette idée est restée. Ainsi, cette situation de rareté a débouché sur la notion de chance.

Plus le fer à cheval avait de clous, plus il portait chance. De plus, les deux extrémité devaient être tournées vers soi au moment de la trouvaille, les clous contre le sol et posséder un nombre impair de trous. Sept idéalement.
Si le fer avait une forme de croissant de lune, on disait qu’il était symbole de fertilité pour les Grecs anciens. Les Chrétiens récupérèrent sa signification en interprétant sa forme en “C” comme la première lettre du Christ.

Le fer à cheval comme protection contre les mauvais esprits

Cette croyance fait référence à la légende du maréchal-ferrant, Dunstan. Et oui, cela expliquerait pourquoi un certains nombre de personnes accrochent un fer à cheval au-dessus de la porte de leur maison. Le métal des fers à cheval chassent les mauvais esprit ! Cependant, il peut exister plusieurs versions de ce Mythe. De plus, il existe des désaccords sur la façon de poser un fer à cheval porte-bonheur. Certains disent qu’il faut positionner le fer les talons vers le haut, ainsi il recueille chance et bonheur, maintenus à l’intérieur. D’autres disent le placer les talons vers le bas pour porter chance à toutes les personnes passant en-dessous.

Vous souhaitez attirer la chance et la fortune sur vous ? Dégottez notre superbe collier fer à cheval Lucky avec son trèfle à quatre feuilles, aussi signe de chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *