LE MYTHE DU CHEVAL PÉGASE

Le mythe du Cheval Pégase

Pégase est le légendaire cheval blanc ailé dans la mythologie grecque. Né du dieu Poséidon et de sa mère Méduse, il se laisse chevaucher uniquement par de valeureux héros qu’il aura choisi. Dans la mythologie grecque antique, Pégase se trouve être l’ami des Muses. D’autres ouvrages le décrivent comme étant le porteur de la foudre et créateur de la source d’Hippocrène grâce à ses coups de sabot. C’est en ce lieu que les poètes venaient puiser leur inspiration. Voici le mythe du cheval Pégase, ce cheval légendaire qui a accompli de nombreux exploits en compagnie des héros l’ayant monté.

Le mythe du cheval Pégase : L’origine de Pégase

L’histoire de Pegasus (Pégase) commence bien avant que sa mère Méduse ne soit transformée en vilaine gorgone. Méduse était une mortelle d’une très grande beauté, particulièrement sa chevelure.

On raconte qu’un jour Méduse s’unit avec le dieu de l’eau (Poséidon) dans le temple de la déesse de la guerre et de la sagesse, Athéna. C’est en ce lieu que la belle jeune femme tomba enceinte.

Considérée comme profanée, la déesse Athéna n’a pas apprécié cette union. De colère, elle décide alors de se venger en transformant Méduse et ses deux soeurs en une horrible Gorgone. La belle jeune femme est devenue alors un monstre aux énormes crocs, avec une chevelure en forme de serpents.

Devenue si laide, la légende raconte que Méduse avait également le pouvoir de transformer tout le monde en pierre par un simple regard. Pour briser la malédiction d’Athéna, il fallait vaincre l’horrible Méduse pour mettre fin à sa colère. Alors, le roi Polydecte envoie le héros Persée, fils de Zeus, pour mettre fin aux folies de la gorgone. Sa mission est d’apporter la tête de Méduse au roi.

Aidés par les dieux Hermès et Athéna, ces derniers lui ont donné plusieurs équipements pour accomplir sa mission. Une serpe tranchante, le casque d’Hadès pouvant le rendre invisible, un sac doré, un bouclier miroir et des sandales ailées.

Persée vole au-dessus des trois gorgones endormies, grâce à ses sandales. Silencieusement, il parvient à trancher d’un coup la tête de Méduse encore enceinte. De son sang encore coulant, nait alors Pégase le cheval ailé, et Chrysaor son frère géant.

Même tranchée, la tête de Méduse conserve tous ses pouvoirs. Persée s’empresse aussitôt de mettre la tête de cette dernière dans le sac en or, avant de la rapporter au roi.

Persée et Pégase lors du sauvetage d’Andromède

Après le meurtre de Méduse, la mère de Pégase, Persée ne pouvait pas croire qu’il aurait une chance de chevaucher l’animal pour retourner auprès du roi. D’après certaines sources, la légende raconte que Pégase a accepté d’être chevauché par Persée, car il avait laissé la vie sauve à son frère au moment du meurtre.

Bien qu’il soit l’assassin de la gorgone, Persée traverse l’Éthiopie sur le dos du cheval ailé. Durant leur traversée, Persée aperçoit une jeune femme (Andromède), menacée à mort par un monstre marin. Les parents de cette dernière étaient terrifiés. Persée le héros accompagné de Pégase, propose aux parents d’Andromède d’aider cette dernière, à condition de pouvoir l’épouser.

Il se sert alors de l’agilité de Pégase pour parvenir à décapiter le monstre et sauver sa promise.

Le mythe du cheval Pégase : La rencontre de Pégase et Bellérophon, le héros estropié

C’est sur Terre que Pégase rencontre son nouveau cavalier : Bellérophon, fils du roi de Corinthe. Accusé à tort pour un crime qu’il n’a pas commis, le roi Lobatès contraint Bellérophon de vaincre une terrible Chimère.

Dans la mythologie grecque, une Chimère est un monstre terrifiant à la fois par son physique, mais aussi sa puissance. Cette horrible créature au corps de chèvre, la tête d’un lion et une queue de dragon, faisait peur à tous les mortels et ravageait toute la région. Certains ouvrages le décrivent comme un monstre cracheur de feu, tel un dragon.

La déesse Athéna révèle au héros que seule la rapidité de Pégase l’aidera à vaincre la chimère. Elle lui offre alors une bride d’or, afin d’apprivoiser le cheval. Bellérophon part alors à la recherche de Pégase, qu’il trouve en train de s’abreuver près de la fontaine Pyrène. Le jeune héros réussit à s’en approcher et parvient à lui mettre la bride d’or. Pégase est resté docile et s’est laissé chevaucher par le jeune homme.

Ensemble, ils traversent les cieux pour aller terrasser la bête. Devenu le maître des airs, Bellérophon se sert de la rapidité et l’agilité de son compagnon ailé pour esquiver les flammes de la Chimère et sortir vainqueur de cette bataille.

Les deux héros rentrent ensemble au royaume du roi Lobatès. Ce dernier le pensant toujours coupable et désirant le punir, le roi confie d’autres missions considérées impossibles au jeune homme. Mais grâce à Pégase, Bellérophon revient toujours victorieux de ses nombreuses aventures.

À force d’enchaîner des victoires, le jeune héros devient arrogant, au point de penser que sa place se trouve parmi les dieux. Bellérophon s’envole avec Pégase jusqu’au mont Olympe, la demeure des Dieux.

Zeus comprend les prétentions du héros. D’après les sources, il envoie alors un taon (ou éclair) piquer le cheval ailé. Blessé par l’éclair, le jeune homme tombe du cheval en faisant une chute vertigineuse, mais ne meurt pas. Il finit alors le reste de sa vie seul et estropié.

La constellation de Pégase

Pour remercier Pégase pour ses bons et loyaux services, Zeus transforme un jour le cheval légendaire en constellation. Cette dernière peut s’observer depuis l’hémisphère Nord, entre le Verseau et les Poissons.

Elle se distingue par un carré représentant le corps de Pégase, ainsi que 3 lignes d’étoiles. L’une représente l’encolure et la tête, les 2 autres correspondent au reste du corps. Un fait étonnant, la constellation représente Pégase à l’envers, la tête vers le bas. Les étoiles formant le corps se distinguent très bien, mais les autres lignes ont une luminosité plutôt inégale.

Contrairement aux autres créatures mythiques et légendaires, il est peu probable que Pégase soit basé sur un véritable animal de l’époque. Pégase semble plutôt être une création totalement fictive, tout comme la licorne.

Vous aimerez aussi :
COMMENT MONTRER SON AMOUR POUR LES CHEVAUX
COMMENT PRENDRE SOIN DE SON CHEVAL